#POGD 23 De battre mon cœur...

Une poésie par semaine dans ta boite mail

Elle est entrée dans la pièce. Un éclair… puis la nuit ! — Fugitive beauté. Elle est entrée : beauté brutale à rendre aveugle ou à couper le souffle. De battre mon cœur s’est arrêté d’un coup. Un souffle au cœur où mes paupières se sont closes.

Et dans la nuit, j’ai cherché à nouveau la vie. J’ai revu, la crête blanche du mont Fuji. L’empreinte d’un chausson dans la neige du chemin, mille ans auparavant. Et je me suis rappelé des choses qui font battre le cœur. De cette conversation avec Sei Shônagon, de sa délicatesse à me nommer le bonheur dans l’éclair, la goutte d’eau ou le volet qui claque.

Le bonheur dans l’instant, Sei Shônagon le fait durer depuis plus de mille ans dans ses notes de chevet. Elle observe autour d’elle les choses, la nature et ses émotions. Elle en fait un bouquet qui se fane en étoiles et dont la lumière nous parvient aujourd’hui.


CHOSES QUI FONT BATTRE LE CŒUR

Des moineaux qui nourrissent leurs petits.

Passer devant un endroit où l'on fait jouer de petits enfants.

Se coucher seule dans une chambre délicieusement parfumée d'encens.

S'apercevoir que son miroir de Chine est un peu terni.

Un bel homme, arrệtant sa voiture, dit quelques mots pour annoncer sa visite.

Se laver les cheveux, faire sa toilette, et mettre des habits tout embaumés de parfum. Même quand personne ne vous voit, on se sent heureuse, au fond dụ cœur.

Une nuit où l'on attend quelqu'un. Tout à coup, On est surpris par le bruit de l'averse que le vent jette contre la maison.

Sei Shônagon, Choses qui rendent heureux et autres notes de chevet, Folio Sagesses

Anecdotes & Broutilles

L’anecdote te permet d’aller plus loin, mais pas plus que les pieds du poète qui chausse du 41.

  • Sei Shônagon (966 ? - 1013 ?), dame la cour et dame de compagnie de l'impératrice Teishi quitte la cour à la mort de cette dernière. Elle disparaît sans laisser de traces. (ou peut-être l'empreinte d'une sandale dans la neige)

  • Sei Shônagon se retrouve à la cours au même moment que la légendaire poétesse Murasaki Shikibu, autrice du Dit du Genji. L'histoire leur prête une rivalité, la postérité leur offre l'universalité. (un prêté pour un rendu)

  • Transmets cette newsletter à un ou une ami perdu de vue comme une étoile.

  • Quelque chose t’a manqué cette semaine dans cette newsletter ? Tu peux prendre un moment pour en discuter avec moi ou me faire un message en répondant à cette newsletter.

Poésie Grand débutant logo
Subscribe to Poésie Grand débutant and never miss a post.
#poesiegd#poésie#poésie grand débutant#art#sei shônagon#notes de chevet#poétesse#japon
  • Loading comments...